Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA FLUORESCENCE DES MINERAUX

Publié le

C'est une découverte qui ne me revient pas, je l'ai en fait appris d'un internaute sur Géoforum (JML31 pour ne pas le citer..):

 

 La Fluorine du Boulou est fluorescente en lumière noire, c'est à dire sous Ultraviolet.

Je l'ignorais, aussi, lorsqu'il m'a dit ça j'ai été piqué de curiosité et j'ai testé avec une lampe pour détecter les faux billets.

 

DSC08535

 

Le spectacle est saisissant, surtout dans le noir complet. Tous les cristaux de fluo du Boulou deviennent fluorescents avec une superbe couleur violette. C'est splendide.

A noter que bizarrement seule la fluo provenant du filon est fluorescente. Toutes mes pièces provenant de la carrière ne réagissent pas. Dommage, cela est certainement dû  à une composition différente.

 

J'ai tenté de faire des photos correctes pour vous montrer ça, et ensuite j'ai testé toute ma collection.....Oui, je sais, je n'ai pas grand chose à faire la nuit....

 

J'ai pu voir que les fluo de Saint Xist réagissaient également de la même façon mais en devenant jaunes.Si vous le pouvez, équipez vous pour quelques euros d'une lampe similaire, et tentez sur votre collection, il y a de belles surprises à avoir.....

 

DSC08167DSC08169

Sous lumière normale.                 Sous lumière Noire

 

DSC08168DSC08170

 

Et pareil pour la Saint Xist

 

DSC08173DSC08172

 

Mais c'est quoi ce phénomène de fou  me direz-vous, que d'ailleurs certains collectionneurs recherchent tout particulièrement ?

 

On va essayer d'expliquer ça rapidement et simplement.

 

Déjà, c'est quoi la Fluorescence ?

 

La lumière au sens général du terme est en fait une émission de particules, les photons. Lorsqu'on éclair un objet avec de la lumière (que ce soit le soleil ou une lampe ), il y a absorption de ces photons par l'objet, ce qui  provoque l'excitation de ses propres molécules. Lorsqu'il y a excitation, il arrive que certaines molécules réagissent en émettant elles aussi un photon (en gros, après excitation elles créent par un phénomène physico-chimique complexe, de la lumière).Ca s'appelle la  luminescence. Si la réemission de ces photons est super rapide, on parle de nano-seconde, ça s'appelle la fluorescence et la molécule qui émet les photons est appelée fluorophore. L'oeil humain ne pouvant pas voir ce décalage, on a l'impression que dès qu'on éclair le minéral fluorescent il s'allume de l'intérieur instantanément, et inversement dès qu'on éteint , ça s'arrête.  Si le phénomène est lent on parle de phosphorescence, c'est ce qui se passe pour les lucioles des gamins qu'on ''charge'' en les plaçant sous une lampe, et qui font de la lumière longtemps après qu'on ait éteint.

 

Le phénomène est soit une propriété propre au minéral, soit lié à la présence d'inclusions qu'on appelle des activateurs et des co-activateurs de fluorescence. Dans le premier cas la fluorescence est égale où que soit le minéral, vu que c'est sa structure et sa composition propre qui le rende fluorescent, alors que dans le second cas la fluorescence sera rendue aléatoire puisque liée à la présence ou l'absence de ces inclusions. Voilà pourquoi une fluo sera fluorescente en violet alors qu'une autre sera fluorescente en jaune et une autre ne réagira pas.

 

Attention, ces explications sont ultra simplifiées et ne doivent pas être pris comme argent comptant. D'autres paramètres entrent en compte, dont la longueur d'onde des photons absorbés. C'est ce qui explique que certains minéraux réagissent sous certains UV, comme ceux du début de page, et d'autre non.

 

A noter que la fluorescence étant due à une réaction chimique, elle demande forcément du ''matériel'' chimique, un genre de ''carburant'', présent au coeur du minéral pour exister. Au fur et à mesure que le phénomène se produit, le ''matériel'' s'épuise. Il est donc évident qu'au bout d'un certain temps, cette fluorescence disparaît de manière irréversible. Mais rassurez-vous, ce n'est pas en regardant deux ou trois fois vos pièces sous lampe UV que cela se tarira. Vous avez le temps de les admirer.....

DSC08157

Liste des minéraux pouvant présenter une fluorescence  (non exhaustive)

adamite, albite, allophane ,alunite, amblygonite, analcime, andalousite, anglésite, anhydrite, ankérite, anthophyllite, aragonite,autunite, bénitoïte, berlinite, calcite, célestine, cérusite, chamosite, charlesite, charoïte, cristobalite, danburite, disthène, dolomite, épidote, érythrite, fluorite, fluorapatite, gypse, halite, haüyne, hémimorphite, heulandite, lussatite, manganaxinite, magnésio-axinite, magnésite,mélanophlogite, mellite, natrolite, okénite, oligoclase, opale, périclase, phlogopite, phosgenite, prehnite,quartz, rhodonite, scolécite, smithsonite, sphalérite, spodumène, trémolite, topaze, torbernite, tridymite, variscite, wollastonite, Wulfénite, zoïsite.

 

Précision , il n'y a pas que les minéraux qui soient fluorescent. Vous avez des champignons, des gaz, et tout cela nous sert tous les jours, pour nous éclairer avec les néons, pour nos loisirs  (dans certains jouets), pour notre sécurité (avec par exemple les peintures anti-collision des avions), pour notre santé (dans la radiologie), et tous les jours avec les surligneurs fluo bien pratiquent , sans parler de la science....Bref c'est bien utile, et surtout magnifique.

 

DSC08162DSC08161

Commenter cet article