/ / /

Pour le commun des mortels, les mineraux que l'on peut voir dans les vitrines des musées ont été découverts tel quel, étincellants et impeccables. Pour la majorité d'entre nous, il est évident que ce résultat est le fruit d'un long et laborieux, voir fastidieux travail de nettoyage, qui peu s'étaler sur plusieurs jours, ou plusieurs semaines pour une seule pièce.

Je vais essayer de simplifier au maximum ce sujet afin que tout les débutants, auxquels il s'adresse, puisse rendre leur cailloux un peu plus présentable. Les autres, certainement plus chevronnés que moi, n'ont certainement pas utilité de ces lignes, car c'est à eux que j'ai piqué les astuces.....

MATERIEL INDISPENSABLE

 

 Une aiguille, des pinceaux plus ou moins long, des allumettes, un chiffon,un serre-joint, des gants spéciaux qui protégent des acides, des lunettes de protection, des bassines en plastique ou tupperwares, et l'essentiel, des brosse à dents.

Pour ceux qui peuvent investir un peu :

- trimmer,  bac à ultrasons, pistolet à peinture haute pression et quelques produits chimiques...

 


Cette liste n'est bien sûr pas exhaustive. Mais pour info, j'ai acheté un bac a Ultrasons sur le Net (Un 2 litres pour environs 120 Euros). Pas miraculeux !!!

Je m'attendais à mieux, mais bon , il peut servir pour la finition.....


Passons!!! Tout d'abord, il vous faut trouver un sujet et l'identifier. C'est la base...Ensuite, tout dépend de l'endroit où vous l'avez trouvé. Pour certains Quartz par exemple, un simple passage sous l'eau savonneuse avec un coup de brosse à dent, et c'est nickel. (Le rêve...)
 


Attention quand même, car certaine pièces sont solubles dans l'eau.. Bon, il n'y en a pas des masses, mais en cas de doute, un petit test sur un echantillon moche, ça mange pas de pain, et ça evite les mauvaises surprises.....


TERRE ET ARGILE


Bon, ça tout le monde pouvait le faire sans mon aide. Là où ça se complique c'est quand vous avez une épaisse couche d'argile entre vos cristaux, comme c'est parfois le cas pour la fluo du BOULOU, là, le sport commence.


En premier, on peut faire prendre une douche à la pièce, direct sous le jet, pourvu que les cristaux le supportent. Pour les plus équipés, le pistolet à peinture haute pression ou le Karcher sont nickels...
mais attention à la pression qui peut abîmer les cristaux!


DSC05426DSC05424

Deux fluo du Boulou, l'une avant le coup de jet, l'autre après. Déjà sympa.


Si argile tenace, le plus simple à mon avis, c'est tout d'abord de laisser sécher votre pièce. En effet, l'argile va se rétracter en séchant, et là, avec un grattoir, une pince à épiler, des allumettes taillées en biseau ou une aiguille, vous pourrez la détacher plus facilement. Si la couche est épaisse, et que vous n'arrivez pas à tout enlever, ne soyez pas impatient, enlevez  ce que vous pouver, faites tremper dans l'eau, laissez sécher à nouveau, et recommencez. Vous arriverez au bout.


Ensuite, après avoir bien dégrossi le travail, brosse à dent, savon, et huile de coude........


Pour la terre, un coup de grattoir devrait suffire avant le nettoyage à la brosse à dent.
 


Si les pièces sont bien encrassées, ou si l'argile est très collante, on peut faire tremper la pièce dans un bain d'eau aditionné d'un défloculant ( produit vaiselle, ammoniaque, alcool à bruler, Mir...)

On arrive à la partie pour les feignants,  ....ou les méticuleux. Il existe un produit assez fabuleux pour enlever ces impuretés, le Peroxyde d'hydrogène, ou plus communément appelé, ''L'eau oxygénéé''.

Il faut l'acheter en quincallerie, en gros bidon de 5 litres (environ 20 euros), cela revient moins cher, et plonger l'échantillon dans un bain de ce produit. Personnellement je l'utilise pur, l'effet est plus rapide, et je peux réutiliser le bain avec plusieurs échantillons, mais on peut la diluer.

ATTENTION:  Précaution d'usage , comme avec tout les produits chimiques:

Très corrosif , ça attaque la peau, et c'est très dangereux pour les yeux. Donc manches longues, lunettes de protection, gants, et pièce bien aérée. Et on ne l'utilise pas avec de la pyrite sinon, Boum...

L'eau oxygenée réagit en produisant beaucoup de chaleur si il y a trop de pièces, et on peut paniquer en voyant de la fumée se dégager du bain. Pour éviter les ennuis, ne faire que des petits bains, pas plus de deux ou trois pèces, nettoyées au préalable, et faire en sorte que les échantillons soient tout juste recouverts par le produit. Pas besoin d'en mettre plus.


Ensuite on rince abondamment à l'eau, et au minimum autant de temps que celui passé dans le bain, en renouvellant l'eau régulièrement.
 




VEGETAUX ET RESIDUS BIOLOGIQUE :
 

 

Pour les mousses, lichens et autres racines, il n'y a pas 36 solutions, il faut d'abord être méticuleux et enlever le plus gros à la pince à épiler.
Ensuite, un coup de brosse énérgique pourrait suffire.
Pour les pièces bien envahies, on peut encore utiliser  l'eau oxygénée, qui détruit les matières organiques par oxydation, ou un acide genre acide chlorydrique, que l'on prendra soin de bien rincer, et de neutraliser par un bain dans de l'eau aditionné de bicarbonate de Soude.


Il y a également l'ammoniaque, mais attention, ça pue, et les vapeurs peuvent être incommodantes, voire toxiques. Il faut travailler dans un endroit bien ventilé. On plonge l'echantillon dans le bain, et les résidus biologiques sont changés en une boue brunâtre qu'il n'y a plus qu'a nettoyer abondamment à l'eau.


Pour tout ça, de toute façon: manches longues, lunettes de protection, gants, et pièce bien aérée.

    ATTENTION, encore et toujours pour les ACIDE : protections indispensables et precautions lors du maniement.

 

L'eau de Javel nettoie assez bien les impuretés organique, mais il
est préférable de tester avant car certaines piéces peuvent changer de couleur.

Dans tous les cas, il faut de la patience, et .....de la patience.


 


LES OXYDES FERREUX

 

Là, on va attaquer les nettoyages galères. Les oxydes de fer.

 

Concrètement, il n'y a pas 36 manières de les nettoyer. Il vous faut des produits chimiques...


Rien de plus rageant que d'avoir trouvé un magnifique quartz tout recouvert d'une couche jaune orangée d'oxydes. N'essayez pas, ça ne part quasiment jamais en frottant. Vous risquez de briser vos cristaux!!!


Deux produits que je trouve exceptionnels s'offrent à vous:


La dithionite  et le cristocline acide. Que vous trouverez en vente sur le site de notre ami Daniel Gol dans mes liens. ça peu paraître cher, mais la capacité impressionnante de réutilisation pour le cristocline et la rapidité d'action pour la dithionite donc possibilité de réutilisation avec plusieurs bains en 24 heures en font des produits finalement assez rentables et peu contraignants.


Selon la nature de la pièce, vous choisissez l'un ou l'autre produit. Le résultat est rarement décevant, et vous n'aurez rien à faire à part préparer le bain pour la dithionite et rincer abondamment vos échantillons. Comme d'habitude.

 

 

Pour vous aider à choisir les produits je vous mets ici une brochure très utile faite par Daniel Gol lui-même, permettant de choisir quel produit utiliser en fonction de la nature de la pièce.

 

Daniel Gol


Vous pouvez également utiliser sur certain cristaux l'acide chlorydrique, moins cher, plus rapide, mais tellement plus contraignant et pouvant donner des résultats moyens si mal rincé par la formation d'un dépôt jaune qu'il vous faudra enlever en faisant un bain de dithionite par exemple.


Perso je n'utilise que ces deux produits pour les oxydes. L'acide chlorydrique je le garde pour les carbonates. C'est rapide et pas cher. Mais encore une fois, il faut bien rincer, et surtout neutraliser l'acide avec du bicarbonatde de soude.....De plus, les vapeurs sont toxiques donc prudence...

 

 

 

Ensuite il existe d'autres methodes que je n'ai pas testé:


Acide oxalique: Se présente sous forme de poudre blanche qu'il faut diluer Attention poudre très toxique. Il s'attaque très bien aux oxydes de fer,mais il faut l'utiliser avec de l'eau distillée, de l'eau minérale ou de l'eau de pluie. Pas d'eau calcaire, même pour le rinçage ! Sinon formation d'oxalate de calcium insolubles qui se déposent sur les échantillons, et là, c'est fini pour l'esthetisme. 

 

Et les acides dont on parle mais qu'il ne faut pas utiliser. J'en parle juste pour la culture générale !!!!


L'acide fluorhydrique : Oubliez. Déja, c'est introuvable si vous ne bossez pas dans le milieu de la Chimie, ensuite c'est tellement dangereux (considéré comme le plus dangereux ) et mortels que de toute façon, je ne l'utiliserais jamais.

 

Acide sulfurique: On déconseille également car explosif si mélangé avec de l'eau....

 

Acide Nitrique: On n'utilise pas non plus, car a la lumière il se décompose et produit des vapeurs toxiques.

 


LES CARBONATES

 

Bon, là ça va aller vite, le plus simple et le plus rapide c'est l'acide chlorydrique, rapide, pas cher, mais a utiliser avec precaution quand même.

On peut le diluer ou l'utiliser comme on le trouve dans le commerce.

Le tout c'est de faire un bain dans un récipient en plastique ou en verre (pas en metal), et de ne pas jeter l'acide dans la tuyauterie sauf si petite quantité, et seulement après neutralisation en y jetant du biocarbonate de soude, ou plus simplement, de la craie. Sinon, dechetterie direct.

 

DSC07880Tapis de cristaux ,carrière 15x11 cm

La même pièce à sa sortie du site, et après nettoyage à l'acide.



Il y a aussi le jus de citron (acide citrique), et le vinaigre blanc ( acide acétique). Pas cher, peu dangereux, sauf pour les yeux, facilement trouvable, et écologique. Un inconvenient, c'est beaucoup moins rapide. C'est au choix..

 


Bon ,je n'ai pas la prétention de vous dire comment faire, y allant moi même souvent à tatons. Je vous oriente juste un peu, vu que perso, j'ai du piocher un peu partout sur le net pour arriver à ces maigres connaissance. J'éspère que cela vous servira au moins au début de votre apprentissage dans les techniques de nettoyages..

 

DANS TOUS LES CAS:

 

Pour diluer les acides, on verse l'acide dans l'eau, jamais l'inverse

 

On se protège, on pense à l'environnement, et on respecte les consignes du fabricant.....

Et bien entendu, avant d'utiliser un produit sur une pièce, assurez vous que les cristaux que vous voulez mettre en valeur supporte ce traitement....C'est couillon, mais ça s'est vu.


Bon nettoyage.

 


Partager cette page

Published by
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog